womenarehereos

  • I love JR ...

     


    Bien qu'il ait travaillé avec de nombreux mafieux dont il a tiré le portrait,
     
    il ne s'agit pas du JR qui vivait a Dallas dans notre enfance...
     
    e5413ec1f3cabaf6d9f03522e34abca4.jpg
     
    non, JR est un photographe activiste un artiste intrépide ...
     
    fd571c77fd8bd931e45d1535677bd3df.jpg
     

    Début 2009, au Kenya, JR a utilisé les toits

    du plus grand bidonville d’Afrique,

    Kibera (Nairobi) comme support pour une exposition sauvage.

    C’est de ce bidonville qu’étaient partis les affrontements

    en février 2008, suite aux élections présidentielles.

     
    786ede405c452ea6846dd33a258e3cc5.jpg
     
    que vous adoriez ou detestiez, que vous ne compreniez pas la démarche,
     
    reste que cela ne vous laissera pas indifférents...
     

    82cccee8a38e0edfe8e84acaf07dd037.png
     
     ici Phnom Penh
     
    674a58720203d6d87cf4f187f5419598.jpg
     
    le projet women are hereos à donné naissance
     
    à un film qui sortira cette année,
     
    pour en apprendre plus, je vous invite à aller faire un tour
     
    sur le site du projet 28millimètres
     
    http://www.28millimetres.com/women/
     

    f3b87ce2ddf9c19f87c6cc1e25830380.jpg
    9e5c0253132b438c088990ff52a5047a.jpg
    5129d5f74ac76e32e049fb547eb9061a.jpg
     
    Rio de Janeiro
     
    ed5c1addc0c7f96709e20414271f7cc7.jpg
     
      Au Kenya, Soudan, Sierra-Leone, Liberia,
     
    les violences subies par les femmes
     
    lors des conflits armés africains
     
    sont l’expression la plus extrême des discriminations
     
    dont elles sont victimes en temps de paix.
     
    En allant à leur rencontre, JR témoigne de leur force,
     
    de leur courage et de leur combat : vivre d’abord, pour exister ensuite.
     
    66b2937567bcf0e485603607f13c8601.jpg
     
    puissant...